Tweety and Sylveste !


avril 12th, 2010

Damoiselle, Damoiseau,
Femme, Anthropopithèque,
Ma fille, Mon gars,
Femelle, Homme,
Lucienne, Lucien,
Jouvencelle, Jouvenceau,
Donzelle, Donzeau,
Fiston,
Mon Amour,

Lecteurs Chéris,

De Pierre et d’encre !

C’est vrai nous avons tous pris une petite semaine de vacances !!!
Enfin Mademoiselle Georgette, Mam’selle Cécile, Mon Colonel et Q.I. votre, je, me !
Mais, hier samedi nous avons décidé de nous réunir pour faire un point vache avant de reprendre ce boulot lundi.
Mon appartement, quatrième étage, fenêtre sur cour, fut choisi comme quartier général.
Les filles sont arrivées un peu avant dix heures, elles étaient déjà en grande discussion.
Mam’selle Cécile évoquait les tracas que lui faisait son  » petit ami « .
–  » Oui… maintenant, tu vas travailler pendant tes jours de congés et patati et etc. « .
J’intervins dans la conversation :
–  » Mais pourquoi ne pas l’avoir emmené avec vous, il aurait sûrement pu nous être utile ? « .
Cécile :
–  » Ouf… Enzo, tout ce qu’il sait faire c’est manger, dormir et me culbuter… ! « .
Georgette, sidérée :
–  » Mais enfin Cécile, vous… vous l’aimez… votre petit ami ? « .
Cécile fait la moue, le regard vers l’intérieur :
–  » Bha oui, j’aime… disons que j’aime surtout me faire culbuter par Enzo ! « .

Quand Mon Colonel entra dans la pièce, nous étions en proie à un fou rire général !
Et comme c’est Général, Mon Colonel a l’impression d’avoir loupé quelque chose…
Il nous fait la gueule !

Sur la table de la salle à manger, nos trois ordinateurs portables sont côte à côte, nous commençons à échanger et à recueillir les premières images…

Celleci est particulièrement étonnante …

Titi et Grosminet !

C’est samedi, dans la cour Salvator a commencé son récital et la Luidgi frotte en cadence sur  » Vous permettez, Monsieur, Que j’emprunte… « .


Pour Mon Colonel, il est onze heures !
Et pour lui onze heures, c’est sacré !
Je vous le donne Emile… Onze heures, c’est l’heure de… ?

Partager


15 Responses to “Tweety and Sylveste !”

  1. Cowstar & Cravache on avril 12, 2010 13:24

    C’est le canari d’Enzo ?

  2. Cowstar & Cravache on avril 12, 2010 21:15

    Et la chatte de Cécile ?

  3. Père Culteur on avril 13, 2010 18:41

    Que mam’selle Cécile eût été culbutée, certes !
    Mais, mon colonel a-t-il percuté ?

  4. -/../-/.. on avril 13, 2010 19:59

    Oh oh, z’ai cru voir un gros Minet!

  5. Pierre P. on avril 13, 2010 20:00

    « Un p’ti dé à coudre et trois gouttes d’eau dedans, … »

  6. Marcow on avril 13, 2010 20:02

    Un p’ti D, ça me fait penser à la question suivante : quand on a aspiré le H, faut-il expirer l’R? Et je ne parle pas de Q (pour une fois)

  7. Jack Nhouille on avril 14, 2010 10:16

    @ Marcow,
    Le « h » aspiré empêche toute liaison…
    Mais chez certains nhéros, une trop forte aspiration peu le rendre muet !

  8. Charlie " H " on avril 14, 2010 11:34

    L’homme n’est que poussière. La femme est aspirateur.

    François Cavanna

  9. marcow on avril 14, 2010 15:26

    Je tiens à signaler que malgré les appels du pied plus qu’appuyés du webbe mastère, l’ensemble des commentateurs restent bienséants dans leurs écrits. Victimes de la censure exercée par le dit webbe mastère lors d’un récent débat, voilà ce que nous sommes.
    Culbutée à grands coups de piston par Enzo Ferrari, voilà qui nous laisse froids.

  10. Cowstar & Cravache on avril 14, 2010 22:50

    Cher Marcow,

    Voilà notre Maître Tisseur de toile virtuelle dans de beaux draps.
    Draps de flanelle ou draps de satin ?
    De toutes façons, ce n’est pas de la haute couture, c’est cousu de fil blanc, Enzo enfile, inspecte Cécile sous toutes les coutures, passe et repasse par le chas de l’aiguille…
    Quant au culbuteur, il se frotte à l’arbre à cames, dont on coupe les branches à la H aspirée…

  11. Willy Tredelet on avril 15, 2010 9:52

    Cette photo m’inspire une chanson de Salvatore Beaucarne:

    Vous permettez Monsieur, que j’emprunte votre fifi.
    Et quand l’canari saura t’chanter
    Il ira vir les filles pour apprendre à danser.
    Troulala, troulala, troulalalalère…

    Quant à notre Maître Tisseur de toile virtuelle, il commence à faire du tricow !
    Je vois bien un félin et un zosiau, mais The Vache, où se cage-t-elle ?

  12. marcow on avril 15, 2010 11:17

    D’accord avec Willy : sus au webbe mastère, comme dirait Cécile.

  13. Q.I. on avril 15, 2010 11:35

    À Marcow,
    Tu sais ce qu’il te dit le webmestre !!!!!

  14. marcow on avril 15, 2010 13:35

    Au webbe mastère : modérons, modérons. A Cécile : « Vous permettez, Monsieur, que j’empreinte digitale, oh oui, oh oui »

  15. Online Horoskop on janvier 31, 2011 8:22

    I searched Google for expirer and I found your blog :-) I like your blog, well done!

Comments are closed.