Effet mer…


octobre 30th, 2014

01 effet mer

Z.O.O. ( 4.1 )


décembre 30th, 2011

Ma lentille, Mon lorgnon,

Ma lunette, Mon télescope,

Ma jumelle, Mon Jumeau,

Ma gémellité, Mon Monozygote,

Ma steppe Mongole, Mon algorithme,

Lulu, fiston,

Ma Voisine Du Sixième,

Lecteurs Chéris,

 

 

Pierre tu es là ?

 

Que dire alors de cette femme gémellipare s’apprêtant à mettre au monde sa multi-progéniture un soir d’automne au fin fond des steppes mongoles par moins quinze sous Zéro. Dans cette simple phrase tout est déjà dit !
Cette femme sait-elle qu’elle va accoucher d’enfants qui feront partie d’un virgule neuf pour cent de l’humanité ?
Et de cette population estimée à cent vingt-cinq millions, dix millions seulement seront monozygotes, le sait-elle ?  Non, non, évidemment non !
Ce grand ZOO qu’est notre planète produit vie et trépas depuis des millions d’années dans une suite finie et non-ambiguë d’instructions permettant l’engendrement !  En d’autres termes la vie est un algorithme que la gémellologie réfute ainsi que Luigi Gedda.
Luigi Gedda qui préférait jouer le sort de la gémellité humaine sur un tapis vert dans les tripots de Macao, Maaa cao, macao… ( soupir ) Enfin ! )
Mais c’est là que les mathématiques nous rattrapent ! Qu’elles font et défont les taux différentiels de gémellation suivant l’âge de la mère, c’est comme ça que les algorithmes rythment la vie, que le dizygote passe et que la caravane aboie sans soif, si !
Ainzi dans ce ZOO-zi, il y a un  » Z  » (vingt-sixième lettre de l’alphabet et vingtième consonne à la porte) comme dans Ze Vache  et deux O  (quinzième lettre et quatrième voyelle de l’alphabet (on sonne  encore !)) symétriques et jumeaux !

zed-and-two2.JPG

Un Z et deux zéros, ou deux O, au choix, nous avons tous au moins une fois été au jardin zoologique, pour y regarder des bêtes et qu’elles nous regardent.  Et c’est bien ici que commence l’histoire de la symétrie pour le petit d’homme que vous étiez à ce moment-là.
La symétrie et la gémellité de l’enfant avec l’animal, l’homme et son double bête.
Deux ménechmes étroitement et indissolublement unis, l’enfant enregistre ici son premier trauma  » choqué  » de se trouver si peu beau dans le regard de son frère orang-outang le dizygote  (et qui dit zigote le reste jusqu’à la fin de ses jours, comme tout le monde le sait, oui !).
Mais que viennent faire les algorithmes là-dedans me direz-vous !  Non, vous ne dites rien ?
Quel est le processus, la savante formule, l’équation, qui permet à cet enfant de se transformer en petit d’homme et non en orang-outang en emporte le vent sur le sable mouillé, l’algorithme, évidemment ! Dans une série d’équations différentielles aux dérivées partielles et linéaires à multiples inconnues, c’est lumineux non !
Comment ça non ?
C’est le ménechme algorithmique de notre ZOO planétaire en quelque sorte… Un dérivé des équations du deuxième terme, constitué par la ou les formules du ou des corps obtenus à partir de l’utérus humain, si !
Gemellus, gemellum, gemella, gemmelli…

Mon colonel qui n’a jamais pu assumer sa gémellité contrariée a rejeté son algorithme dizigote et me dit : – Bordel, ça y est, je vois double !

Ici on bosse !


novembre 16th, 2011

iraq_cowboy2.jpg

 Demain un nouvel article : La Beauté Mathématique … si !

C’est « El », mais c’est Luis !


juillet 30th, 2009

Montante, Jusant,
Descendante, Reflux,
Marée, Estran,
Julienne de Rodelle, Saint Julien en Champsaur,
Fiston,
mon Amour,

Lecteurs Chéris,

Coeur de Pierre …

 » El  » Luidgi se rebiffe, en cause les vacances qui vont bientôt commencer !
 » El « , lui le Luidgi en a marre des vacances en Sicile, toujours les mêmes depuis 15 ans dans la famille de son esposa  » la sicilienne c’est elle  » !
Il, le luidgi en a marre du coussin Ettor et de la tante Sidonia et de l’oncle Claudio et de la grand tante Giovanna .
Il en a marre d’aller là tous les ans à la même époque pour la fête au village où il va revoir Roméo, Tazio, Battista et encore Ottavio les voisins de feu son père à elle la esposa de lui le Luidgi. Marre … Marre … Marre !!!
Lui  » El  » n’est pas italien, son vrai nom à lui c’est Luis ! C’est les siciliens qui l’ont appelé Luidgi, ça faisait plus Sicilien et ça plaisait au padré de son vivant, qui faisait semblant de croire qu’il était des leurs !
Lui  » Luis  » est espagnol môôsieur … même si sa maman était suédoise .
Et depuis quinze ans, il n’a pas vu sa propre famille plus de trois fois !
Ho…  D’accord il est brouillé avec la branche Ibérique à cause de la  » esposa  » … Et qu’en Suède  » C’est pas un pays civilisé ça … C’ est la nuit et l’hiver toute l’année là bas !  » qu’elle dit la concierge !

sablecow.jpg

Donc « El » Luis a dit  –  » cette année je n’irais pas !  » … olé hop !
Mais alors, si  » El  » n’est pas Luidgi et qu’  » El » est Luis quel est son nom à lui ?

Mon colonel c’est quoi votre nom à vous, en espagnol … ?
Le chichon … !??  Vous croyez … ?

Partager

Un Cartouche c’est Vache !


mai 18th, 2008

Quatrième niveau au-dessus du sol, chez moi , mes nerfs sont à vif, Je ferme la fenêtre sur la cour intérieure qui joue caisse de résonance pour « Tombe la neige » …c’est la sixième fois !
Adamo et Madame Luidgi c’est une histoire d’amour ! Notre concierge voue une dévotion sans partage à Salvator ! Au grand dam de son mari Luidgi ex-marmiton à la Scala de Milan…si je vous jure !!!

Luidgi et moi haïssons Salvator ! Mais pour des raisons différentes.

Aujourd’hui Luidgi a déserté la conciergerie, Madame fait son « samedi » ce qui signifie portes et fenêtres ouvertes, torchons, serpillières, grandes eaux et concert de Salvatore !

Je hais le samedi ! Je hais Adamo, je hais Madame Luidgi , je hais cette cour intérieure qui résonne comme …comme….une cour intérieure que je hais ! Je hais aussi Luidgi qui s’est tiré comme tous les samedis… p’tit c.. va !

Et je hais tout ce qui est haïssable sur trois pâtés de maison à la ronde ….! Mon dieu ce que je hais là !

Tout ceci nous égare de notre préoccupation principale The Vache, The Cow, elle, elle n’est point perturbée par « Tombe la neige ».

Dans l’article précédent plusieurs commentaires posaient la question fondamentale de la déification de The Vache !? Où et comment est-elle vénérée ?

egypte-6l.jpg

Quel temple pour accueillir les fidèles ?
L’Histoire avec un grand H (et plein d’autres lettres aussi) va sans doute répondre à cette question.
The Vache une divinité, fille du soleil, d’ Horus, de Rà ou autre rongeur à tête The cow ?

egypte-5l.jpg

Que m’importe si Séthi bien elle qu’on Akhenaton ! Mais que l’on ne me L’Aménophis pas Thoutmôsis car il faudra craindre l’Hatshepsout ! (à tes souhaits)

egypte-7l.jpg

The Vache avait son cartouche déesse ou impératrice ? Quand t’as ton cartouche tu te laisses pas emmerder par la concierge le samedi matin ! aux crocodiles la concierge, aux crocodiles Adamo,
Luidgi et tout le pâté de maison…

egypte-4l.jpg

« Ceci dit je hais tout ce petit monde le samedi uniquement »,
z’ont détraqué le temps avec leurs conneries ! va vraiment neiger là …

Partager