quatre aspirines et deux gélules de fluoxétine …


février 10th, 2010

Simplificatrice, Complexifiant,
Simplette, Simplet,
Complexée, complexé,
Georgette, Lao Tseu,
complexité, simple,
… , Fiston,
Mon Amour,

Lecteurs Chéris,

Pierre tu as un complexe ?

C’est trop compliqué nous n’y arriverons jamais !
Par cette simple phrase, mademoiselle Georgette venait de définir l’état d’avancement de nos recherches sur The Vache !
C’était simplement compliqué !
Mais était-ce le monde qui nous entoure qui est devenu plus compliqué ?
Cro-magnon-magnon vivait-il dans un monde moins compliqué ?
Non, le père magnon était un homme simple qui ne comprenait rien à l’univers dans lequel il vivait .  Moins je comprends les choses plus elles me paraissent compliquées, c’est simple !
Mais alors pourquoi l’homme d’aujourd’hui qui a compris nombre de choses sur le fonctionnement du monde, trouve-t-il celui-ci compliqué  » aussi  » ?   Normalement, si j’ai compris le compliqué, il devient simple … non !?

Ce n’est pourtant pas compliqué, l’homme a un cerveau certes compliqué, qui lui sert à simplifier la complexité.  Et quand l’homme simplifie … c’est complexe !
L’humanoïde a-t-il le complexe (l’autre) de la simplicité ?
Mais qu’est-ce que le complexe ?  C’est une difficulté, compliquée par une multitude de choses simples !
Le paradoxe est : plus il y a de choses simples plus c’est compliqué.
Bergson disait,  » L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il en met à la compliquer.  » mais c’est faux !
De fait, la multiplicité de la simplicité complique tout ! C’est la simplicité qui complexifie le monde !  Si !
Plus nous décomplexifions plus ça se complique !  Phhhffff …
Allez-vous y retrouver là dedans !?

Voici une photographie, une jeune personne + une tour … Jusque là c’est simple !
Si je vous demande où a été prise cette photo …  là, ça se complique !
Il faut que vous analysiez toutes les choses simples qui sont représentées dans cette image pour répondre à cette question compliquée posée de façon simplette !

vache-q.JPG

Le Bon disait (Gustave),  » Les découvertes ont anéanti toutes nos illusions sur la simplicité de l’univers.  » c’est vrai !
À quoi sert de simplifier le complexe si c’est pour se rendre compte que le moins simple est encore à venir et si je lève le voile de la complexité pour la rendre plus simple, c’est pour qu’apparaisse l’immensité du complexuel !

Je ne m’étendrai pas sur hypercomplexité, qui n’est en fait qu’un assemblage de problèmes de complexités diverses qui eux-mêmes sont le résultat d’une combinaison de difficultés très simples … si !
En vérité je vous le dis, tout cela n’est pas simple … … enfin … ?

Mon Colonel me dit,  » la complication est un effet de la simplicité mal acquise …  »  Puis il c’est lancé dans la confection d’un cocktail très compliqué, avant de trinquer tout simplement à notre santé …
Mais la simplicité n’est-elle la sophistication suprême … ?  C’est ce que disait, (en toute simplicité) Léonard de Vinci à
hypercomplexité.

Au breuvage de mon Colonel, j’ai ajouté quatre aspirines, deux gélules de fluoxétine et suis allé dormir … sans complexe !


14 Responses to “quatre aspirines et deux gélules de fluoxétine …”

  1. Willy Tredelet on février 10, 2010 2:33

    Het is niet moeilijk. T’is gemakkelijk.
    …Maar what es da « de massaliteit van complexual » ?
    Dat heb ik nog niet gehoord.

  2. Cowstar et Cravache on février 10, 2010 9:40

    In alle gevallen diene foto es nie in Brussel vandoog getrokken.
    En dat toren es n’beetje schievelavabo.
    Es ma da nie in Piese ? Den toren de Piese ?

  3. Cowstar et Cravache on février 10, 2010 17:28

    Awel, de Zorzette (‘t es wel Zorzette hein diene keer ?) heift da foto ver van hier getrokken. ‘T es in de Patateland gemookt, waar de pataten groien zonder metstof onder een « Koepel » gehangen aan diene schieve toren.
    Voilà, da’s de juste antwoord.
    ‘T was simple mo t’es een beitje complikei om te explikeiren.
    (Vertaling op de keerzijde)

  4. Dr. Mabouze on février 10, 2010 19:09

    En tant que praticien, je tiens cher Q.I. à vous mettre en garde contre la fluoxétine.

    En effet, le chlorhydrate de fluoxétine est un médicament antidépresseur utilisé dans le traitement de la dépression, des troubles obsessionnels compulsifs (comme The Vache), de la boulimie nerveuse, des troubles dysphoriques prémenstruels (surtout chez vous mon cher Q.I.), et de nombreux autres états. C’est un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine.

    Cela peut paraître compliqué, mais en fait, c’est très simple : la fluoxétine est un dérivé du diphenhydramine, un antihistaminique avéré.
    La fluoxétine interagit avec certaines substances dont les inhibiteurs des monoamine oxydases.

    La prise d’alcool sous fluoxétine est formellement déconseillée par les prescripteurs et ceci est bien entendu précisé sur la notice. L’effet synergique des 2 substances peut induire des troubles du comportement graves notamment un risque de passage à l’acte suicidaire.

    Maintenant, vous en ferez ce que vous voudrez, mais touchez en quand même un mot au Colonel de ma part.

  5. Q.I. on février 11, 2010 11:18

    Mon colonel à dit, prozac ! pardon… prosit !

  6. Baïcowour on février 11, 2010 16:37

    C’est Ariane (la fille) avant qu’elle ne qui s’enkourou !

  7. Cowstar et Cravache on février 11, 2010 16:49

    à Baïcowour:
    Mô pas du tout !
    C’est Zorzette, ligne Bio, devant la coupole suspendue !
    Ariane, il y a longtemps qu’elle a perdu le fil, (ou le câble micro), de cette histoire.

  8. Willy Tredelet on février 12, 2010 3:55

    Les Français ont refusé Ariane…

    Heuu,pour faire avancer l’enquête, d’après mes recherches, cette photo n’a pas été prise à Sint Idesbald. C’est déjà ça.

  9. Q.I. on février 12, 2010 9:14

    Geen Baaldje hier !
    Un indice… cette tour surplombe un stade !

  10. Marco on février 12, 2010 9:58

    Euh, rien à voir mais je suis d’accord avec QI, ainsi si on simplifie le mot « GLLOQ », on explique l’effet Red Bull. Voilà c’est dit.

  11. Cowstar et Cravache on février 12, 2010 11:23

    Bon, pour ceux qui sa&vent lire, tous les éléments de la réponse sont dans mes messages précédents.
    Patateland = Canada
    Pataten groeien zonder metstof : culture de patates sans engrais = culture bio.
    Koepel gehangen : coupole ou dôme suspendu.

    C’est donc le Biodôme à Montréal…

  12. Q.I. on février 12, 2010 15:33

    Pas d’accord !
    Au XVIIIe la pomme de terre (crompire) a pris le pas sur le topinambour (canada) et s’est imposée comme légume de base.
    Canada est le nom wallon du topinambour, mais aussi utilisé pour pomme de terre par confusion … si !
    Rendons justice à Cowstar et Cravache, c’est bien le Biodôme au Canada et pas le Biodôme au Crompire … c’est évident … si !

  13. Cowstar et Cravache on février 12, 2010 16:50

    J’avais déjà vu beaucoup de croms, mais de tous, celui-ci, c’est le crompire.

  14. Dr. Mabouze on février 12, 2010 17:00

    Concernant la Pomme de Terre, un approche scientifique du sujet nous apprend ceci :
    « Partout, même en Hainaut, la pomme de terre a pris le pas sur le topinambour et s’est imposée comme légume de base, sous des appellations différentes (crompire à Liège, balot à Jupille, ou canada à Namur – prenant ainsi au passage le nom de son concurrent malheureux, ce qui désoriente bien les historiens ! »

    Voilà qui confirme bien les affirmations de ce cher Cowstar.

Comments are closed.