pâtisserie…


juin 23rd, 2008

Cher Pierre…
Luxembourgeoises, Luxembourgeois,
Canadiennes, mon pardessus,
Ma Poule, Gallinacés,
Cochonnes, mon Salop,
……, Fiston !
Mon amour !
Lecteurs chéris !


Monsieur Luidgi que vous connaissez tous maintenant, c’est lancé dans la construction d’un abri de jardin.
Monsieur Luidgi n’a pas de jardin ! il décide… il construit Luidgi !
Luidgi n’a pas de jardin mais il a une cour, enfin c’est la cour de l’immeuble, la cour à tout le monde, celle où tout le monde passe !
Trois jours il cloue ! trois jours il scie ! trois jours il rabote ! Sauf le samedi jour d’Adamo !
Dès que les travaux touchent à leur fin, Madame Luidgi armée de ses talents de décoratrice, y met la touche finale ! Je n’avais rien contre la couleur violette  jusqu’à présent, mais ce violet là, je ne savais même pas qu’il existait … Le cadre de porte et le châssis de la fenêtre en vert et des petits rideaux jaunes pour faire ressortir les yeux à Luidgi ! « Gâté va ! » Ils nous ont fait une sorte de pâtisserie dans un coin de la cour.

 Quand l’œuvre fut achevée, ils y entreposèrent leurs outils …de jardin…!!!
Je sais ce que vous allez me dire … mais c’est inutile ! Il y a des choses comme ça, il faut rien dire… juste laisser faire !

C’est comme The Vache, souvent nous sommes dépassés et nous ne pouvons que constater son inexorable invasion.
Un soir, une rue, un mur, un tag !
Je connais ces deux mecs là ?
Tout un art le tag, la profanation aussi …

marque-jaull.jpg

Et la pâtisserie des Luidgi c’est pas de la profanation ça ?
Bien envie d’y tagguer une The Vache sur c’te truc violet……

Partager


13 Responses to “pâtisserie…”

  1. Signore Luidgi é sposa on juin 23, 2008 20:46

    Ma! Ouné patissérie ma nabrito per il giardino, ouné patissérie. Si cé per dire des clownéries commé ça tou po rester dans les archiff.
    Tou é oune jalouz. Perqué si io mé rouine la santé à fabricare ouné nabrito di giardino cé qué jé vais faire pousser la hierbe per attirer la the Vacca y prouver a touto il mundo qué la vacca cé oune clone de Salvatore ma qui a malo finito. Cornuta.
    Y de la parte de la mia sposa é io é oune aria di Salvatore: « Si vous vous permettez , Monsieur, de taguer ma patisserie… Et bien oui donc souris va, moi je te rafais la façade. Na. »

  2. Marco on juin 23, 2008 20:48

    Tiens au fond, la marque jaune et Luidgi, ce n’est pas deux histoires de slips ?

  3. Marco on juin 23, 2008 21:26

    PS: je me demande à quels fins inavouables va bien pouvoir servir l’objet qui sort de la poche du capitaine (dont l’âge reste un mystère insondable, tout comme les voies du Seigneur d’après mon proctologue)

  4. Théophile Gratiadeus on juin 24, 2008 21:29

    En vérité mes frères je vous le redit : afin d’élargir le débat je propose que nous méditions cette pensée qui nous vient du fond des âges et que the Vache m’a confié:
    « Dua la kuku halimpati mwewe (La prière du poulet ne touche pas le faucon). »

  5. E.P. J on juin 24, 2008 23:04

    …oui avec un faucon noir et le poulet Timeur

    Alors : « black mord Timeur » !

  6. SLURP!!! on juin 25, 2008 16:50

    A Q.I….
    N’empèche que çà vaut pas les Graff de LOLO….. tu vois qui je veux dire Q.I. ? A quand l’intervention divine de le reine du Guetto 1180 ?

  7. Théophile Gratiadeus on juin 25, 2008 19:53

    Au petit comique EPJ, en vérité mes frères je vous le dis : on ne dit pas « quand un black mord ti meurt » mais « lorsque l’anthropophage de couleur te savoure tu connais la petite mort ».
    De plus je tiens à préciser que le poulet en question n’a rien à voir avec les pandores et le faucon non plus (quoi que j’en connais des vrais).

  8. Cowstar et Cravache on juin 25, 2008 22:41

    Pour répondre du tag au tag, nous voilà le nez au mur.
    Pourtant, quand je vois The Vache, elle me fait plutôt penser à Raymond Calbuth qu’aux héros du regretté Edgard P. Jacobs (non, pas Suchard lui).
    Les lettrés parmi vous sauront que Raymond Calbuth est le Champion du Monde de déballage de portion de Vache qui Rit, et j’invite les autres à demander à Google comment rencontrer ce phénomène…
    Au bas du site, les observateurs trouveront La Vache et le lien vers son site..
    Bouzant, non ?

  9. Cowstar et Cravache on juin 25, 2008 22:51

    N’oubliez pas sur le site merveilleux de Raymond Calbuth d’envoyer des cartes postales pour ensuite pouvoir jouer à la roue…
    Vous m’en direz des nouvelles…

  10. OLRIKSKE ( et périlske) on juin 25, 2008 23:23

    Allei, allei, c’est quoi toutes ces carabistouilles ici ?
    Un façadeklacher krimineilzat qui ziever un peu en stoumelink avec son pinceau sur le mur de l’hospice et vlan, klet, on en fait tout un ettekeis.
    Faut pas prendre The Vache pour un boestrink !

  11. Willy Tredelet on juin 30, 2008 16:55

    Ne serait-ce-t-il pas ce que l’on appelle une tête à brique….avec son système de bec verseur à la con qui sert à tout clacher sur la belle nappe brodée de Mamy Geole ?

  12. American Life Insurance on octobre 10, 2010 6:07

    English I own feeblly, but regularly I read you with the help online the translator from google. Thanks for interesting posts

  13. Lillia Petrillo on janvier 5, 2011 5:26

    Good blog! I like it.

Comments are closed.