C’est très clair !


avril 30th, 2008

La construction de la grande muraille a débuté au VIII siècle av J-C, et s’est poursuivie pendant plus de 2000 ans.
Sa mission ; lutter contre les invasions !
Le symbole est fort !
The Vache s’affiche sur le mur en ces termes  » l’invasion a commencé ! « .
SI vous en doutiez encore …  » elle  » nous envoie des messages et celui-ci est très clair !

muraille.JPG
Des enfants comme ambassadeurs !
The vache les a t-elle choisi ? Ou les enfants l’ont-elle adopté ?
Y’a t-il là encore une « métaphore » ?
The Vache quékeskidit ? … pour moi c’est du chinois !

Partager


6 Responses to “C’est très clair !”

  1. La The on mai 2, 2008 12:58

    En chandail sur la muraille y’a que ça qui m’aille,
    c’est en cet attirail que je mène bataille,
    toujours au gouvernail de Dubai à mon bercail
    je conduis bétail comme harpail
    Là, Je crois bien que je mérite une médaille …

  2. SLURP!!!! on mai 2, 2008 17:42

    La famille Olympique ?? Aurions nous bien fait de voter pour eux 427 fois chacun ??

  3. Moi on mai 3, 2008 16:19

    Moi je vote pour moi…427 fois moi-même !

  4. marco on mai 4, 2008 11:09

    The Vache se servant de chérubins, d’enfants de Georgette ou d’enfants Fanlatulipe pour envahir le Monde, le continent, ma ville, ma rue, mon PC. Mais qu’elle soit sur la Chang Cheng ou sur une île de Dubaï ne change rien à l’affaire, l’ignominie de la chose n’échappe pas aux esprits les plus avertis. Mes frères et soeurs unissons nous et profitons du temps splendide pour faire un barbucue, cela fera quelques bovidés de moins. Que 427 ruminants soient sacrifiés sur l’autel de nos appétits carnés et (souvent) carbonisés. Burp.

  5. Cowstar et Cravache on mai 5, 2008 22:43

    The Vache aigre douce (56), The Vache sautée aux légumes (58), The Vache en boulettes à la vapeur(59), The Vache sautée à la sauce d’huîtres(63), The Vache Foo-Young (76), The Vache à la Sichuan (79), The Vache frite en papillotes (87), émincé de The Vache aux piments (23) supplément sauce lapin (34)….
    Un café (123), un petit saké (Kadodelamaison) et l’addition…

    Elle va sûrement éteindre la flamme olympique de ses naseaux puissants.

    Et, si demain, un astronaute du haut de son spacelab mugissait soudain lorsqu’après avoir vu nos autoroutes belges bien éclairées, il s’apercevait que la muraille de Chine a pris la forme de…

  6. The Vache - La Profanatriste on mai 5, 2008 23:15

    Quelle est cette rimaille
    Qui résonne comme ferraille
    Moi, The Vache, je souille la paille,
    Me brosse les dents avec de l’ail,
    M’enduis de boue tout le poitrail,
    M’accouple sauvagement aux épouvantails
    Pensant chaque fois aux Guerriers Massai

    Après le temps des retrouvailles,
    Pour toutes les guindailles,
    Cru, en sauce ou à l’ail
    Il n’y a que Maille qui m’aille

    Ceci étant dit, je préfère les rimes en « ouille »…

Comments are closed.