THE VACHE, UNE TRANCHE DE L’ART ?


avril 19th, 2016

THE VACHE, UNE TRANCHE DE L’ART ?

La Javanaise, Le Java script,
La Punaise du Jeudi Soir, Le Jambon Beurre,
La Colombe Verte, Le Pigeon Noir,
Les Ailes du Désir, Luis C’est Colombo,
C’est Line, George Alexandre,
Céline, César,

Fiston,
Mon Amour,

Lecteurs Chéris…

Et Pierre raille

Maintenant tout le monde le sait, The Vache n’est pas une vache.
Et ce n’est pas rien de le dire, cela paraît être une farce mais il n’en est rien. The Vache ressemble à une vache, certes, mais ce n’en est pas une !
Alors pourquoi entretenir la confusion des genres, me direz-vous ? (Mmhh… oui je sais vous n’avez rien dit… Mais vous n’en pensez pas moins !)
Certains argumentent « Si ça ressemble à une vache, si ça broute comme une vache et que ça meugle comme une vache, c’est qu’il s’agit sans doute d’une vache » ! Et bien je dis non ! Ça ressemble à une vache mais là s’arrête toute ressemblance.
Aucun pâturage n’a jamais vu The Vache le brouter, personne jamais n’a entendu un meuglement qui aurait pu
appartenir à la The Vache.
Il me semble que cette mise au point est nécessaire à cet instant de son histoire.
Nous sommes à la veille de la troisième exposition de The Vache, je pense à toutes celles et à tous ceux
qui ne nous ont pas suivis depuis le début. Et voilà qu’ils découvrent le titre « The Vache Une Tranche de l’art ? »
Je vous accorde que cela peut paraître un peu déroutant.
Mais bon, ne nous affolons pas non plus. The Vache n’est pas une vache, y’a pas de quoi un faire un fromage si je peux me permettre, même pas de chèvre. Ou alors rien que pour nourrir le suspense sur le lieu de l’expo.

charlot and Cherrill

Sous les yeux de Charles Spencer, je sème encore quelques indices au gré de la rose des vents.

Et puis Mon Colonel m’a resservi et s’est essayé à un aphorisme sur « le pays de roses » que je n’ai pas bien compris…

 

Instagram, bour et bour et ratatam…


mars 31st, 2016

Elle crée, je craie,
Qu’elles créassent, moi crayon,
Elles créeront, Nous créons,
L’ardoise, L’artichaut,
L’exposition, L’exposant,
La forte, Le formica,
Elle m’embrouille, Ça se complique,
Elle fout le bordel, Ça s’alambique
Fiston,
Mon amour,
Lecteurs chéris…

Ne jetez pas Pierre.

bour et bour 2

Une nouvelle exposition en 2016, j’en entends déjà dire « quoi une nouvelle expo ou la même une troisième fois ? » oui une toute nouvelle expo avec un nombre d’œuvres qui sera doublé, un nouveau décor et une nouvelle scénographie, une mise en scène, un voyage en terre inconnue, une incursion dans la cinquième dimension, une odyssée en Absurdland « non je n’ai pas dit Absurdie ».
Comme je l’avais promis, j’ai nourri le suspense, il va bien je vous remercie !
« Le poil brillant et la truffe humide ».
Qui, que, quoi, qu’où me direz-vous
« si vous finirez par le dire », quel est ce lieux si prestigieux ?
Pour ceux qui connaissent The Vache depuis longtemps je leur dirais : Avec Romulus, Hersilie et Tatius, Romulus à cour et Tatius à jardin…
« ça ne vous dit rien ? ».
Je peux pas en faire plus, là. Suspens risquerait de faire une indigestion, mais le voilà bien nourri à nouveau, de quoi occuper et nourrir à votre tour vos fantasmes les plus débridés…
Mon colonel qui s’apprête à nous ouvrir un de ces millésimes dont il a le secret, me dit « Romulus à cour et Tatius à jardin, mais où est Hersilie alors ? ».
– « Mon colonel, ne vous en mêlez pas je vous en supplie, c’est déjà suffisamment compliqué à expliquer. Ben non, non, c’est vrai quoi ! »

Chasseresse…


mars 14th, 2016

La croisée, le carrefour
Chasseresse, chasseur,
Chasseuse, chasseur,
Baronnie, Baron,
Terre, Ruisseau à l’eau courante,
Fiston,
Mon amour,
Lecteurs chéris,

Et Pierre rit…

TRASHHHH

Il se fait que c’est comme cela qu’il se doit d’être ainsi ici. Si !
Oui je sais, j’ai eu moi-même un peu de difficulté avec cette formule.
Mais vous verrez, après une bonne nuit de sommeil, ça finit par passer.

Et puisqu’il en est ainsi et que la résultante est subséquente au facteur déclencheur.
Je…

Si je peux me permettre
Je…
Moi votre Q.I. (Quidam Insignifiant)
Je vous le dis ici même, le claironnant haut et fort. Mes dames, mes damoiselles, messieurs «The vache is back » !
C’est officiel, la troisième exposition (en deux ans) consacrée à la plus grande énigme de l’humanité si elle en a est de retour.
Et celle-ci qu’on se le dise sera la plus remarquable, la plus sensationnelle, la plus surprenante, la plus retentissante, en somme la plus géniale qu’il vous aura été donné d’admirer… Si !

Et pour la première fois, The Vache s’exposera pendant 16 jours consécutifs dans un des temples de l’Art Déco Bruxellois. Ben tiens !
L’expo se déroulera Du 27 août au 11 septembre 2016.
Et je ne vais rien vous dire de plus aujourd’hui… Nooonn !

Il faut nourrir un peu le suspense et si vous faites attention, il y a des indices sur cette page…
Mais d’ores et déjà faisons du bruit, frappez les casseroles, égosillez-vous, ouvrez portes et fenêtres
et clamez au monde à perdre haleine « The Vache is back » !!!
Lecteurs chéris, je reviens très vite avec de nouvelles informations.

Mon Colonel a trouvé l’architecture très égyptisante me dit-il…

 

The after effect…


octobre 1st, 2015

Voilà, l’expo est maintenant passée et je reste sur un excellent sentiment.
Je voudrais vous remercier tous, visiteurs connus et inconnus qui avez fait le déplacement et des fois de très loin pour venir voir cette expo. Beaucoup de visites avec des gens enthousiastes qui posent énormément de questions, de superbes moments d’échange, des surprises et des découvertes des deux côtés.
Que rêver de mieux ?

12079567_10153123703256643_8588844362320270991_n     12042629_10207556152570985_2635582586221713057_n
photo de Martin Ellis                                                 Jean-François Inukshuk Bamps

Seule subsiste une petite frustration “deux jours seulement, c’est trop peu”, en effet le parcours d’artistes 2015, lui, continue le w-k prochain mais je ne pouvais disposer de la salle que les 26 et 27 septembre.

Je pense à tous ceux qui voulaient venir et qui n’ont pas pu. Je pense aussi à tous ceux qui m’ont aidé à réaliser cette exposition et qui ont mis de leur temps et de leur énergie pour qu’elle soit.  Je les remercie du fond du cœur, vous êtes fantastiques !Je ne peux malheureusement pas les citer tous, de crainte d’en oublier, ils sont nombreux. Amis, collègues, famille, (ils sont souvent les deux voire les trois à la fois) voisins, connaissances, quidam etc.
Merci, sans vous je n’y serais pas arrivé, c’est donc aussi votre réussite à vous tous !
L’expo parcours d’artistes de Schaerbeek 2015 est finie mais l’aventure The Vache continue et je cherche dès aujourd’hui une salle pour exposer une semaine ou une quinzaine cette-fois !
Avis à toutes et à tous si vous connaissez près de chez vous un lieu qui puisse accueillir la nouvelle expo The Vache, faites le moi savoir !
Merci à tous et à très bientôt sur les différents médias où se produit The Vache.

Votre Q.I.

Sous les pavés le pâturage…


septembre 7th, 2015

Bruxelles, Schaerbeek  la petite histoire…
Pour baliser le parcours d’artistes de façon originale « spécificité de la cité des ânes » , la commune a depuis longtemps fait appel à la créatrice Ingrid Schreyers pour réaliser des carreaux de mosaïque colorée (chaque pièce est unique !) qui remplaceront une dalle ou un pavé du trottoir devant chaque lieu où réside un artiste. La commune sera ainsi émaillée de cette signalétique originale et permanente, reflet de la diversité artistique et humaine de ses habitants. Une manière inédite de baliser un « itinéraire des arts »… Impossible de nommer tous les artistes exposants. La commune conseille au public de se procurer le catalogue complet Art 1030 disponible gratuitement sur simple demande à la Maison des Arts.
http://art1030.be/011_presse.htm

Voilà c’est fait,
The Vache a son pavé et comme tout le monde le sait “sous les pavés …”

 

pavéseul2     pavé

N’oubliez pas les dates et l’adresse :
Parcours d’artistes Schaerbeek 2015, Art 1030
Jean-Jacques Pype expose The Vache au 139, avenue Emile Max
(Quartier Plasky) les 26 et 27 septembre 2015 de 9h à 18h.
L’entrée est gratuite.
Un but de promenade à partager avec le plus grand nombre…

Art Rock !


septembre 3rd, 2015

 

Exposition 2015  les préparatifs vont bon train …
Nicolas soliste du groupe Wach The Prey  teste la StratoCowster !